Don du sang

Qui peut donner de son sang, qui ne peut pas en donner ?

Toute femme ou homme en bonne santé, agé de 18 à 65 ans, peut donner de son sang. Pour les donneurs réguliers, la limite d’âge supérieure peut être dépassée en accord avec le médecin responsable. Avant chaque don, le personnel paramédical contrôle soigneusement si la personne peut donner de son sang. On vérifie que le poids est supérieur à 50 kg, et si la tension artérielle, le pouls, le taux d’hémoglobine ainsi que la température corporelle sont normaux. Le donneur doit être en bonne santé physique et se sentir en forme.

 

A quelle fréquence peut-on donner du sang ?

S’il se sent bien et que le bilan médical est satisfaisant, un donneur peut donner 450 ml de sang complet jusqu’à quatre fois par an ( tous les 3 mois environ ) ou 600 ml de plasma sanguin deux fois par mois. La perte de liquide est compensée en un jour et il ne faut pas plus de temps aux globules blancs, si importants dans la lutte contre les microbes, pour être remplacés. Au bout de 6 à 8 semaines, votre corps aura remplacé tout le sang que vous avez donné. Vous ne ressentirez aucune fatigue particulière pendant cette période.